THE SHINING

de Stanley Kubrick (1980)

Ticket Je me souviens encore de cette phrase d’un ami alors que je m’apprêtai à regarder ce chef-d’oeuvre pour la première fois : « qu’est-ce que je t’envie à cet instant précis car tu vas découvrir ce film ». Et pour cause. Je l’aime tellement que je n’ai pas encore osé en parler sur ce blog. Car comme dirait l’autre c’est un peu « my precious ».

Popcorn Alors accrochez-vous car il s’agit là tout de même d’un film classé dans la catégorie « épouvante-horreur ». J’adhère complètement à ce rangement.

Soda La musique est omniprésente. Parmi un ensemble d’orchestres philharmoniques et de chansonnettes des années 1920, le thème principal composé par Wendy Carlos et Rachel Elkind rendrait presque fou(lle).

Clap Une mise en scène ultra intelligente servie par de superbes acteurs, comme Jack Nicholson qui sait manier les moindres recoins de son visage afin de nous emmener dans son délire.

Zigomascope J’en frissonne encore !

par Lady Kiou

LES CHOSES DE LA VIE

de Claude Sautet (1970)

Ticket Un jour me prit l’envie de découvrir ce qu’était le cinéma de Claude Sautet. Eh bien je rencontrai quelques pépites, dont celui-ci.

Popcorn Une histoire d’une simplicité sans bornes, mais là n’est pas le propos. Ne serions-nous pas ici en présence de la plus jolie femme du monde et de deux monstres du cinéma français (ceci étant totalement subjectif) ?

Soda Le générique de fin chanté par les deux acteurs principaux et qui fini de plomber l’atmosphère.

Clap Une mise en scène bien particulière, un fil rouge et un montage des plus complexes.

Zigomascope Si vous avez un petit moment, jetez donc un oeil sur cette bobine charmante.

par Lady Kiou

HUMANITY

de John L. Spencer et Ricky Gervais (2018)

Ticket Avant de dévorer les deux saisons de la série After Life, que Ricky Gervais a écrite et dans laquelle il a joué, j’avais dévoré ce spectacle.

Popcorn Incisif et hilarant.

Clap « just because you’re offended, doesn’t mean you’re right » .

Zigomascope De la bobine remue-méninges bourrée de vitamines.

MaD

THE HUNGER (Les Prédateurs)

de Tony Scott (1983)

Ticket Dans les années 80, les films de suceurs de sang m’attiraient, je regardai donc celui-ci.

Popcorn La grande classe de David Bowie et Catherine Deneuve, agrémentée par Susan Sarandon qui se pose là aussi.

Soda Première image du film : gros plan sur Peter Murphy, le chanteur de Bauhaus, avec l’un des titres qui fit le succès du groupe.

Clap Plus qu’étonnante cette allégorie du mythe du vampire.

Zigomascope Quelques scènes bien gore pour cette curiosité troublante.

par Lady Kiou

I’M SORRY

de Andrea Savage (2017-2019)

Ticket Une charmante personne a eu la très bonne idée de me suggérer cette série.

Popcorn De la salle d’écriture au plateau, Andrea Savage a su parfaitement s’entourer et concocter deux saisons de dialogues piquants servis par des acteurs et des actrices enjouées.

Bonbon acide La 3ème saison prévue et en cours de tournage a dû être supprimée en août 2020 en raison de la pandémie.

Soda Pour la musique, un trio de compositeurs : Andrew Feltenstein, John Nau et Danny Dunlap.

Clap Excès et crudités sauce L.A. . Hilarante !

Zigomascope Et deux belles boîtes de bobines à requinquer la risette, deux !

MaD

UNE SEANCE PRESQUE PARFAITE

créée et écrite par Fabrice de Boni, Axel Lattuada et Marc de Boni (2021)

Ticket Et revoilà la géniale équipe de « Et tout le monde s’en fout » qui s’intéresse cette fois-ci au cinéma !

Popcorn Les sujets abordés traitent du 7ème art dans son sens large.

Clap Je dirai merci à ces Messieurs (Dames ?) pour le sous-titrage, bien vu. Superbe réalisation au passage.

Zigomascope Hyper intéressant et toujours très drôle. Je vous conseille vivement.

par Lady Kiou

NIKITA – SUBWAY – LEON – LE CINQUIEME ELEMENT

de Luc Besson (1990 – 1985 – 1994 – 1997)

Ticket Revus dans cet ordre, j’avais un très bon souvenir de leur visionnage. Voilà tout ce que je retiendrais de la filmographie de ce réalisateur.

Popcorn Travelling avant jusqu’à la première scène, vous savez un peu à la « Shining » (selon mes références et mes goûts).

Soda Encore un point commun entre ces quatre films : la musique composée par Eric Serra.

Clap D’autres similitudes ? Oui.

Dans Nikita, Subway et Léon : Jean Reno et Jean-Hugues Anglade

Dans Subway et Léon : Jean Bouise

Dans Léon et Le Cinquième Elément : Maïwenn et Gary Oldman

Zigomascope Je ne me souvenais plus à quel point j’avais apprécié de voir ces bobines à leur sortie (sauf pour Subway, que je vis sur un écran de télévision).

par Lady Kiou

LE BAL DES ACTRICES

de Maïwenn (2009)

Ticket La réalisatrice et actrice, Maïwenn.

Popcorn Des rôles sur mesure tissés dans un scénario magnifiquement inspiré.

Bonbon Merveilleuse, lumineuse, Muriel Robin.

Soda Compositions de Gabriel Yared, auxquelles s’ajoutent huit chansons originales.

Clap L’amour du métier de comédienne brillamment conté.

Zigomascope Une bobine à l’envolée sublime.

MaD

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :