KAAMELOTT KVI

d’Alexandre Astier (2021)

Ticket Épique ! Grâce à une tribu extraordinaire et bienveillante j’ai pu attendre patiemment, sereinement, depuis le 27 juillet jusqu’au lointain 30 novembre, l’arrivée du magnifique coffret dvd sans qu’aucun des secrets de fabrication ne fuse.😊😊😊😊😊 Violently Happy Merci !

Popcorn ❤️❤️❤️❤️❤️ Le talent des actrices et des acteurs de Kaamelott irradiait déjà sur le petit écran. Désormais il se déploie majestueusement sur la grande toile. Décors, costumes, dialogues, savamment concoctés. Une excellence dans la continuité qui déchire grave.

Soda ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ En fait, il faudrait combien d’étoiles pour dire les onctueuses merveilles qui ont régalé mes écoutilles ? De la série au film, Sire Alexandre Astier a composé une gigantesque œuvre musicale envoûtante et époustouflante.

Clap Ce n’est pas que le film est hyper bien la race de son père, c’est que le film est génial la classe de son auteur-compositeur-acteur-monteur-réalisateur !

Zigomascope De la bobine en armure servie sur mesure et à l’exact opposé d‘une volée de camelote.

MaD

Y a juste comme un petit détail qui me chagrine les mirettes et le citron : à quand la suite ?

Au video club – Chez Pop Cinoche

GEORGE ORWELL, ALDOUS HUXLEY : « 1984 » ou « Le Meilleur des Mondes » ?

De Caroline Benarrosh, Philippe Calderon (2018)

Ticket Encore une fois, et comme tous les ans en période « non-covid », je me retrouvais au Festival International de Science-Fiction, Les Utopiales, le bien-nommé.

Popcorn Je choisis d’aller voir ce documentaire dont j’avais entendu parler.

Clap Très bonne réalisation qui donne envie de lire et de s’imprégner de la pensée des auteurs.

Zigomascope J’avoue… je connaissais Aldous Huxley pour l’avoir étudié en fac d’anglais mais 1984 (malgré les bons échos de mes amies), non. Je me suis donc retrouvée à acheter le livre mais dans sa version nouvellement traduite : la chance !

par Lady Kiou

MAID

de Molly Smith Metzler (2021)

Ticket Adaptation du roman de Stéphanie Land : Maid : Hard Work, Low Pay and a Mother’s Will to Survive (2019), apparemment traduit – Le journal d’une mère célibataire –, et qui signifie – Femme de ménage : travail acharné, bas salaire, et la volonté de survivre d’une mère.

Popcorn Beaucoup de talent insufflé pour jouer juste ce parcours tortueux et bouleversant, sans trop le border de guimauve.

Soda Christopher Stracey et Este Haim ont signé l’un 10 titres et la seconde 5.

Clap Une mini-série de 10 épisodes pour éduquer contre la violence domestique.

Zigomascope De la bobine qui raconte les vérités qui détruisent, et l’aide et le courage pour les surmonter.

MaD

LES FRERES PETARD

de Hervé Palud (1986)

Ticket Comment vous dire ? Et bien voici le film qui me fit rire dès mon plus jeune âge. Mais pour de vrai, avec mal au ventre et pleurs !

Popcorn Où l’on suit une équipe de gros losers et ça, ça fait du bien !

Soda Musique assurée par Jesse Garon.

Clap EnOOOOrmee (référence) en matière d’humour et un casting bien déjanté : Jacques Villeret, Josiane Balasko, Gérard Lanvin, Valérie Mairesse au service d’une bobine dont je connais, je crois, chaque réplique.

Zigomascope Hip Hop Momo !

par Lady Kiou

WHAT DRIVES US


de Dave Grohl (2021)

Ticket Découvert par hasard, je posais mon séant dans le canapé et dégustait ce petit en-cas.

Popcorn Où l’on accompagne les membres de groupes musicaux dans leurs souvenirs de tournées plus que roots.

Soda Un magnifique morceau clôture le documentaire : une reprise du groupe X Nausea interprétée par le réalisateur himself accompagné de l’une de ses filles et de Krist Novoselic de Nirvana, Dave Lombado de Slayer. La voix me fit penser à la Siouxie de la grande époque.

Clap Alors on y croise un peu que du beau monde.

Zigomascope Rock’n’Roll !!!

par Lady Kiou

 

TARGET : LES CARRIÈRES DE LUMIERES

Je mets un point d’honneur à aller tous les ans dans cet endroit majestueux.

Par plus de 40 degrés Celsius à l’extérieur, vous y serez à votre aise.

Une exposition de peinture en mouvement sur les murs d’une carrière, soit une immersion totale dans la beauté.

Quand la musique s’en mêle c’est encore mieux : musique classique, David Bowie, Pink Floyd, etc… nous avons à faire à des connaisseurs.

Une exposition permanente y réside : un documentaire sur Jean Cocteau car il a tourné le film « Le Testament d’Orphée » dans cet endroit.

Un petit moment suspendu.

S1-S7 : GRACE AND FRANKIE

de Marta Kauffman et Howard J. Morris (2015-2021)

Ticket L’addiction commença 6 ans plus tôt, depuis ce post.

Clap Scénario enjoué, dialogues tout en pépites et brillamment servis.

Zigomascope Une brouettée de bobinettes joyeuses et sucrées à croquer à toute heure ; )

MaD

BAD BOY BUBBY

de Rolf De Heer (1993)

Ticket Sûrement prévu au programme d’un des nombreux cinémas de quartier dans lequel j’avais mes habitudes, je suis allée voir ce film tout à fait par hasard. Ce n’est qu’après le visionnage, en faisant des recherches, que je m’aperçus qu’il avait plus de vingt ans. Alors autant dire qu’en 1993 j’étais passée complètement à côté.

Popcorn De la naissance d’un adulte à plus de trente ans.

Clap Une superbe performance de l’acteur principal que je ne connaissais pas et pourtant il a une carrière longue d’une trentaine d’années.

Zigomascope Glauque à souhait mais tellement réjouissant.

par Lady Kiou

DE LA SUITE DANS LA SÉRIE : S2 : TED LASSO

de Bill Lawrence, Jason Sudeikis, Joey Kelly, and Brendan Hunt (2020-…)

Ticket La saison 1 est directement responsable de cette addiction.

Clap Les acteurs et les actrices aussi. Et je ne parle même pas de l’œil enjoué de la caméra. Et encore moins du scénario, des dialogues… Pile dans les cages !

Zigomascope De délicieuses bobines sifflet-ballon ; )

MaD

SMOOTH CRIMINAL

d’Après un morceau de Michael Jackson (1988)

Ticket Alors oui, quand, j’avais une dizaine d’années et que dans la cours de l’école nous nous amusions sur la chorégraphie « basique » de Billie Jean, j’étais loin d’imaginer ce mini-film que serait Smooth Criminal.

Popcorn Tout y est : scénario, costumes, décors, acteurs-et-trices , effets spéciaux.

Soda Fatalement, vous allez vous manger pas loin de dix minutes de cette chanson, et je suis loin d’être fan musicalement de cet artiste.

Clap C’est impressionnant (et j’avais déjà ressenti cela sur la vidéo du morceau Thriller) comme Michael Jackson, lorsqu’il dansait, avait une technique outrageusement supérieure aux danseuses-et-seurs qui l’accompagnaient.

Zigomascope Il est à mon avis impossible de rester insensible à cette forme de beauté.

par Lady Kiou 

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :