la poêlée de bobines sans trailer à déguster les dimanches de pluie

Posts Tagged ‘Maggie Smith’

THE LADY IN THE VAN

In Du Film à Kleenex, Du Film à Risettes, Du Film Qui Déchire on mai 16, 2018 at 20:00

poster_zoom

de Nicholas Hytner (2015)

Ticket Le seule nom de l’actrice principale m’aurait suffi. Le titre ajouta son grain de sel.

Popcorn Comme une envolée au piano, Maggie Smith emporte nos palpitants jusqu’au bord des mirettes, cils et clapet en émoi. Alex Jennings, épatant, lui déroule une solide partition. Les autres interprètes papillonnent à l’unisson.

Bonbon « Three of the actors in this movie have starred in the Harry Potter film series: Maggie Smith, Jim Broadbent and Frances de la Tour. However, this is the first time all three actors share the screen outside the franchise ». [ImDb]

Soda Ludwig Von Beethoven, Franz Schubert, Frédéric Chopin… et de jolies surprises. Le piano berce merveilleusement le récit.

Clap à l’auteur du livre qui signe également le scénario : Alan Bennett.

Zigomascope Un ballet à trois bouleversant, scintillant.

MaD

 

HARRY POTTER I, II, III, IV, V, VI, VII et VIII

In Du Film à Risettes, Du Film à Suspens on mars 30, 2016 at 20:00

de Chris Columbus (2001 et 2002), d’Alfonso Cuarón (2004), Mike Newell (2005), et David Yates (2007, 2009, 2010 et 2011)

tagTicket   Les 7 livres de J.K. Rowling feront le bonheur de l’enfant qui trépigne en vous. Après chaque volume, son film! (Hum, bon, sauf pour le dernier tome qui a été étiré en 2 bobines) Bref. De la baguette et du balai, du chaudron et des sortilèges, de la magie pétillante plein les mirettes : 8 films, 4 réalisateurs, shazam youpi youpla.

Popcorn   Les personnages joués par Emma Watson, Rupert Grint, et Daniel Radcliffe vont évoluer auprès de stupéfiantes sorcières interprétées par Maggie Smith, Julie Walters, Emma Thompson, ou Helena Bonham Carter, et de puissants sorciers endossés par Richard Harris, Michael Gambon, Alan Rickman, Kenneth Branagh, ou encore Gary Oldman. La liste de chacun des huit castings est aussi vertigineuse que méticuleuse.

Soda   Les trois premières b.o. ont été composées par John Williams, la quatrième par Patrick Doyle, la cinquième et la sixième par Nicholas Hooper, et les deux dernières par Alexandre Desplat. 

Clap   Nom d’une citrouille, quel incroyable monde magique! Mis en image avec shazam, abracadaspling, pis une belle louchée de talent.

Zigomascope   Des aventures ensorcelées superbement réalisées. À déguster en v.o. ; )

Z

DOWNTON ABBEY

In De La Série Magnifique on février 3, 2016 at 20:00

de Julian Fellowes (2010-2015)

downtonabbeys4Ticket   Hélas, comme je le craignais, redoutais, supputais, il s’agit effectivement d’une savoureuse série britannique. Ah mince, une de plus, zut alors ; )

Popcorn   Comment décrire mes retrouvailles avec (Deborah GellyElizabeth McGovern? À quoi bon évoquer l’incontournable présence de Jim Carter ou de Phyllis Logan, sans citer juste après la liste complète des acteurs et des actrices de Downtown Abbey? Lord Hugh Bonneville Crawley me le pardonnerait-il? Aaaah, le talent, le fameux machin magique étincelant! Pis du détail d’époque en veux-tu en voilà, décors, costumes, tout le tralala. Ainsi parlait mon extatique béatitude. Enfin, et aucune équivoque n’est possible là-dessus, vous pouvez scander à tue-tête : Maggie Smith über alles!

Soda   Le thème de la série Did I make the most of loving you? a été composé par John Lunn, également responsable avec l’aide du Chamber Orchestra of London des mélodies.

Bonbons   Pas moins de quatorze réalisateurs aux commandes du tournage.

Clap   Écrites et réalisées par Julian Fellowes, voici six captivantes saisons, soit une valse enivrante de cinquante-deux épisodes, qui raconte l’histoire des nombreux habitants d’une demeure anglaise, Downtown Abbey, entre 1910 et 1925.

Zigomascope   Impressionnant chef d’oeuvre de fiction historique*.

ZD

*historical period drama

Sam Wollaston of The Guardian said,

It’s beautifully made—handsome, artfully crafted and acted. Smith, who plays the formidable and disdainful Dowager Countess, has a lovely way of delivering words, always spaced to perfection. This is going to be a treat if you like a lavish period drama of a Sunday evening.

~ C’est une série magnifique, bien faite, créé et jouée avec talent. Maggie Smith, qui interprète la respectable et redoutable Comtesse de Grantham, délivre son texte avec un tel charme, chaque mot espacé à la perfection. Un programme somptueux pour qui apprécie les séries dramatiques le dimanche en soirée.

%d blogueurs aiment cette page :