AS GOOD AS IT GETS

de James L. Brooks (1997)

As_good_as_it_gets

Ticket   Loué en dvd, sous son titre français Pour le meilleur et pour le pire, cette délicieuse petite comédie à emporter ravira les papilles endormies. Une cuvée Nicholson explosive à souhait, soutenue par des piliers de bobines ancrés et convaincants, un must de la folie ordinaire version pâquerette (à ne pas confondre avec les coucous).

Popcorn   Je vois du savon, un truc à pattes, des répliques cinglantes, et je m’en tartine le minois.

Soda   Hans Zimmer, encore lui !?! Bah c’est du joli ; )

Clap   Sans refaire le monde, le mesurer : un millimètre pour l’un c’est parfois un kilomètre pour l’autre.

Zigomascope   Étonnant délice, proposé aujourd’hui dans sa version sucrée, le jeu onctueux de monsieur Nicholson se dégustera également à moto (Easy Rider, Dennis Hopper, 1969), dans un nid (One Flew Over The Cuckoo’s Nest, Milos Forman, 1975), méchamment véner (The Shining, Stanley Kubrik, 1980), ou élégamment assorti ( The Witches of Eastwick, George Miller, 1987).

Un commentaire sur “AS GOOD AS IT GETS

Ajouter un commentaire

Répondre à Melody Personne Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :