VINYL

de Mick Jagger, Martin Scorsese, Rich Cohen, et Terence Winter (2016-…)

43784f32619845.568cd53a04829Ticket   Il était un soir la fée MeloP qui me murmura à l’oreille une histoire de vinyls, de producteur de musique allumé, et du gros son des années 70.

Popcorn   Par ici la palette des trombines en coulisse : mirettes d’angelot et sourire carnassier (Bobby Cannavale), rictus bonne-pâte (Max Casella) ou orbites d’épaulard (Paul Ben-Victor), bouille guimauve (Ray Romano) ou oeil perçant sur menton d’acier (Ato Essandoh), minois de sylphide aux abois (Olivia Wilde) ou museau de renarde (Juno Temple). Ambiance, looks, et décors soignés pour une virée fumante dans les ondes troubles du monde de la musique av CD.

Soda   Superbe tartine de miel avec friture incorporée! Heaventies sound😎

Clap   Une bobine bien trempée de personnages gentiment déglingués bourlinguant dans l’univers discorockgalactique.

Zigomascope   A priori il ne vous restera plus un seul bout de moquette disponible. Excès de sillons garantis.

 ZD

3 commentaires sur “VINYL

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :