la poêlée de bobines sans trailer à déguster les dimanches de pluie

TALONS AIGUILLES

In Du Film à Kleenex, Du Film à Risettes, Du Film à Suspens on mai 24, 2017 at 20:00

de Pedro Almodóvar (1991)

Ticket Les yeux pétillants de ma grande amie, la Fée des Contes, ponctuaient d’étincelles les éloges que sa voix soufflait à mes oreilles à propos de cette bobine.

Popcorn J’y découvris l’immense talent de Marisa Paredes et l’incroyable naturel de Victoria Abril. Miguel Bosé me laissa sans voix.

Soda Les musiques de Gil Evans interprétés par Miles Davis, de George Fenton, et le thème principal signé Ryuichi Sakamoto, ne rivalisent pas longtemps avec celles de Gaby Verlor et d’Agustín Lara sur lesquelles s’est posée la voix de Luz Casal.

Clap Mélodrame saisissant saupoudré de polar, ¡muchas gracias Señor Almodóvar!

Zigomascope Un petit chef d’oeuvre rouge et noir tout en cliquetis.

 

MaD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :