ANGEL HEART

d’Alan Parker (1987)

Ticket Toute une époque cinématographique pour moi : Blade Runner, Midnight Express (du même réalisateur), Vol Au Dessus d’Un Nid De Coucou… bref, l’un de mes films de chevet.

Popcorn Je ne m’attendais surtout pas à la chute de cette histoire.

Soda Une bande-son parfois lourde, parfois bluesy et qui convient parfaitement au propos.

Clap Dans une ambiance plus que sombre et glauque à souhait, les acteurs évoluent pas-à-pas.

Zigomascope Le Maître Alan Parker aux commandes : Fame, Pink Floyd The Wall, Birdy, Mississipi Burning, The Commitments, Les Cendres d’Angela, et bien d’autres encore mais je ne cite ici que les films que j’ai vus.

par Lady Kiou

DOGVILLE

de Lars Von Trier (2003)

Ticket Alors il est vrai qu’il vaut mieux être blindé(e) avant de s’aventurer dans un Lars Von Trier, et je l’étais.

Popcorn Une démonstration de la cruauté dont l’être humain peut être capable.

Soda Il vous faudra attendre 2h50 pour entendre le Maître et son Young Americans. Par contre, allez comprendre…

Clap Réussir à nous faire un film de presque trois heures avec quasi pas de décor, chapeau bas !

Zigomascope D’une originalité sans borne, à voir pour tout amateur(trice) de cinéma.

par Lady Kiou

MACBETH

imagesde Roman Polanski (1971)

Ticket C’est à la médiathèque que je découvris cette version made in Roman Polanski. Je l’empruntai fatalement.

Popcorn Tout est dit dans le titre, ceci est une énième adaptation de la pièce de William Shakespeare, mais attention, une glaciale.

Clap Je me suis laissée emporter par ce film très sombre. Il faut dire qu’au départ Macbeth n’est pas une comédie, mais la pâte du réalisateur accentue le côté glauque de la chose. Il n’y a qu’à voir certaines de ses autres oeuvres telles que Le Bal des Vampires ou bien encore Rosemary’s baby, et je ne citerai qu’eux car tous trois possèdent, je crois, le même petit grain présent sur la pellicule et qui participe de cette ambiance très particulière et flippante.

Zigomascope Ici, il ne faut pas s’attendre à une réalisation classique.

par Lady Kiou

PENNY DREADFUL

Penny_DreadfulCréée par John Logan (2014)

Ticket Sur les bons conseils d’un ami, je me lançais à l’assaut de cette série qui compte, pour l’instant (?…), trois saisons.

Popcorn Il s’agit d’une oeuvre fantastique où se croisent, en toute impunité, de multiples personnages issus de la littérature britannique. En gros, que du miam !

Soda La bande-son semble tout aussi bien envoûtée, qu’envoûtante !

Bonbon Le Penny Dreadful était en fait à l’origine un genre littéraire macabre qu’on pouvait se procurer pour un penny dans l’Angleterre du 19ème siècle.

Clap Une réalisation splendide dans des décors incroyables du Londres de l’époque Victorienne. Âmes sensibles s’abstenir tout de même, parce que du gore il y en a forcément entre deux magnifiques scènes toutes jolies. Les acteurs n’ont plus aucune preuve à nous donner concernant leur talent.

Zigomascope Pas de précipitation sur le visionnage de l’intégralité de ma part, car, en effet, la série serait arrêtée…

par Lady Kiou

MIDNIGHT EXPRESS

19254775.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxde Alan Parker (1978)

Ticket Je dus certainement entendre un truc du style : « Quoi ?! Tu ne l’as pas vu ?! ». Et voilà comment je me suis retrouvée embrigadée dans cette bobine infernale.

Popcorn Il est clair qu’à la lecture du titre on ne saurait dire quel sujet est ici traité.

Soda Selon moi, deux thèmes musicaux principaux se dégagent. Tout d’abord celui qui refroidit, et celui (pourtant disco) qui s’installe à la perfection dans le récit.

Clap L’acteur principal est d’une justesse implacable. John Hurt (John Merrick – Elephant Man / Mr. Ollivander – Harry Potter) fait également ici une prestation de qualité. L’ensemble est tellement fort qu’il m’aura fallu pas loin d’une vingtaine d’années pour le revoir.

Zigomascope Emotions assurées, et, juste après, une simple envie d’aller prendre l’air…

par Lady Kiou

NOSFERATU, EINE SYMPHONIE DES GRAUENS (Nosferatu le vampire)

nosferatude Friedrich Wilhelm Murnau (1922)

Ticket Amatrice d’oeuvres vampiriques, j’empruntai ce dvd à la médiathèque, parce que tout de même c’est un des premiers du genre.

Popcorn Non autorisé par les ayants-droits, ce film librement adapté du roman de Bram Stoker, Dracula, est considéré comme l’un des pionniers parmi les films d’horreur et fait partie du patrimoine expressionniste allemand.

Clap Accordez-vous au moins une heure et vingt-quatre minutes pour apercevoir une créature bien flippante et vous rendre compte de la manière dont on faisait du cinéma au début du siècle dernier.

Zigomascope Rien que pour sa propre culture il convient de voir cet objet cinématographique très identifié.

par Lady Kiou

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :