Le Testament d’Orphée

de Jean Cocteau (1959)

Ticket À force de se dire qu’il faudrait regarder tel ou tel film, il faut bien s’exécuter un jour.

Popcorn Pas décevante cette expérience cinématographique où la multitude  d’acteurs jouèrent sans rémunération.

Clap Une élocution défiant toute concurrence et une jolie mise en scène avec de belles prises de vue.

Zigomascope Un film à l’image du réalisateur, très poétique. En le regardant, je reconnus les Carrières de Lumières où je me retrouve tous les ans pour une exposition de peinture en 3D.

par Lady Kiou

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :