PLATOON

de Oliver Stone (1986)

Ticket Punaise j’avais déjà oublié ce film ! Vu à sa sortie, je ne le revis qu’il y a quelques mois.

Popcorn Encore une histoire sur la guerre du Viêt Nam, mais en même temps, les Etats-Unis d’Amérique n’ont pas une très longue histoire à raconter.

Soda Adagio for Strings de Samuel Barber renforce le propos, et, Jefferson Airplane pour plonger dans le contexte musical de l’époque.

Clap Gros casting d’acteurs qui deviendront très connus par la suite pour plusieurs bobines : Spin City (créée par David Goldberg et Bill Lawrence), Sailor & Lula (« Wild at Heart » de David Lynch), Ghost Dog (de Jim Jarmusch), The Doors (d’Oliver Stone), Point Break (de Kathryn Bigelow), Edward aux Mains d’Argent (de Tim Burton)…

Zigomascope Ou l’absurdité d’une guerre… parfaitement représentée par une affiche reconnaissable entre toutes et image qui donne lieu d’ailleurs à une scène exceptionnellement affreuse et poignante à la fois.

par Lady Kiou

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :