la poêlée de bobines sans trailer à déguster les dimanches de pluie

LES CENTS ET UNE NUITS DE SIMON CINEMA

In Du Film Qui Déchire on février 1, 2017 at 20:00

indexd’Agnès Varda (1995)

Ticket Il fût une époque où une certaine chaîne cryptée ne servait pas que de la daube, mais du cinéma d’auteur(e). J’eus donc la chance (si si) de découvrir cette curiosité. En tout cas je passais un très agréable moment.

Popcorn Monsieur Cinéma ne veut pas mourir et invite plusieurs acteurs à venir le visiter.

Clap Une multitude de références au 7ème art : Ouvrez vos esgourdes et vos mirettes car l’ouïe et la vue sont plus que sollicitées. Et Piccoli avec une touche à la François François ça vaut le détour !

Zigomascope Un véritable hymne à l’amour du cinéma.

par Lady Kiou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :